Plantation

Étapes de plantation

 

Notre service de plantation professionnelle permet de favoriser une croissance optimale de vos végétaux ainsi que leur survie.

 

Nous sommes heureux de partager avec vous quelques étapes essentielles à la plantation dont nous respectons les bases.

 

Selon ce que vous choisissez comme végétaux, tel  qu'un arbre en motte ou un arbuste à racines nues, les étapes de la plantation seront différentes. 

 

 

 

La bonne plante au bon endroit

 

Afin d'assurer le succès d'une plantation, il faut d'abord choisir un arbre ou un arbuste adapté aux conditions environnantes. Pour vous guider dans cette tâche, nous vous invitons à répondre aux questions suivantes.

 

  • À quoi servira votre arbre ou votre arbuste? (ombrage, écran, protection contre le bruit, l'érosion ou les vents, mise en valeur de votre propriété, abri et nourriture pour les oiseaux, etc.)

  • Quelle sera sa taille et sa forme à maturité?

  • Résistera-t-il aux rigueurs de l'hiver, au verglas et aux grands vents?

  • Sera-t-il sensible aux insectes, aux maladies ou à la pollution?

  • Quels seront ses besoins en terme d'eau, d'ensoleillement et d'entretien?

  • Le sol de votre propriété lui conviendra-t-il ou devrez-vous faire une analyse de votre sol? (texture, structure, pH, éléments nutritifs, drainage)

  • Ses racines disposeront-elles d'un espace suffisant pour bien se développer?

  • Des pesticides seront-ils utilisés près du site de plantation?

  • Qui aura-t-il à proximité? (fils électriques, maison, route, terrain voisin, végétaux déjà établis, etc.)

  • Quels sont les règlements de votre municipalité

 

Arbres et arbustes en mottes

 

  • Dégagez le dessus de la motte pour localiser le collet de la plante. Mesurez la hauteur de la motte par rapport à ce point. Cette mesure correspond à la profondeur du trou de plantation. La largeur de la fosse doit être égale à 2 fois la largeur de la motte.

  • Creusez le trou de plantation à la largeur et à la profondeur adéquate et de manière à ce que les parois soient inclinées. Si nécessaire, amendez et fertiliser la terre qui a été retirée.

  • Taillez les branches mortes, malades, brisées ou qui s'entrecroisent.

  • Déposez la motte dans la fosse de plantation. Assurez-vous que la plante est bien droite et que le collet est à égalité avec le sol.

  •  

  • Filet, géotextile ou tout autre matériau non biodégradable (c'est le cas de certains jutes): enlevez complètement toutes les parties si la motte se tient bien.

  • Panier de broche, de jute et de cordes: dégagez la moitié supérieure de la motte en évitant de la briser. Coupez et repliez le jute vers le fond de la fosse. Faites de même avec le panier de broche. Coupez la corde qui retient le jute et retirez-la, si possible.

  • Tuteurez si nécessaire.

  • Remplissez la fosse par couches successives avec la terre qui a été mise de côté. Compactez légèrement le sol autour des racines. Ajoutez du terreau jusqu'au niveau du sol fini et du collet, sans recouvrir ce dernier.

  • Modelez une cuvette d'arrosage autour de la fosse de plantation.

  • Arrosez abondamment et en profondeur. Ajoutez de la terre au besoin.

  • Installez un paillis à l'intérieur de la cuvette puis arrosez pour le maintenir en place. Le paillis ne doit pas être en contact avec le tronc.

  • Enlevez le matériau de protection et tout ce qui se trouve sur le tronc (cordes, étiquettes, etc.)

Arbres et arbustes en contenants

 

 

  • Coupez les branches mortes, malades, brisées ou qui s'entrecroisent.

  • Retirez la plante de son contenant en prenant soin de ne pas trop briser la motte.

  • Taillez les racines spiralées, au besoin.

  • Dégagez le dessus de la motte pour localiser le collet de la plante. Mesurez la hauteur de la motte par rapport à ce point. Cette mesure correspond à la profondeur du trou de plantation. La largeur de la fosse doit être égale à 2 fois la largeur de la motte.

  • Creusez le trou de plantation à la largeur et à la profondeur adéquate et de manière à ce que les parois soient en pentes. Si vous plantez une haie ou si vous désirez créer un massif, creusez des fosses continues. Au besoin, amendez et fertilisez la terre qui a été retirée.

  • Déposez la motte dans la fosse de plantation. Assurez-vous que la plante est bien droite et que le collet est à égalité avec le sol.

  • Tuteurez si nécessaire.

  • Remplissez la fosse par couches successives avec la terre qui a été mise de côté. Compactez légèrement le sol autour des racines. Ajoutez du terreau jusqu’au niveau du sol fini et du collet, sans recouvrir ce dernier.

  • Modelez une cuvette d’arrosage autour de la fosse de plantation.

  • Arrosez abondamment et en profondeur. Ajoutez de la terre au besoin.

  • Installez un paillis à l’intérieur de la cuvette puis arrosez pour le maintenir en place. Le paillis ne doit pas être en contact avec le tronc.

  • Enlevez le matériau de protection et tout ce qui se trouve sur le tronc (cordes, étiquettes, etc.)

Maître paysagiste